ARRETE TON COEUR

PARTAGE MON SOUFFLE,

LA MONTAGNE NOUS ECOUTE …

« Le cheval est un bon maître, non seulement pour le corps mais aussi pour l’esprit et le cœur »,Xénophon, Ve siècle av. J.C.

L'équitation « autrement », l'équitation éthologique, les méthodes « douces » d'équitation, les méthodes de chuchoteurs et de comportementalistes équins invitent à découvrir une approche globale de l’équitation.
Cette sensibilisation permet au cavalier de vivre en connexion avec son cheval, d'instaurer plus de plaisir et de complicité dans la pratique. La confiance mutuelle se développe peu à peu, et une relation de respect s’engage.

Le cheval attire fascine, il occupe une place particulière dans l'imaginaire, et il est très en vogue actuellement : comme sport, loisirs, et désormais dans le monde du soin et des thérapies...
On voit en l'équitation une source de bienfaits pour le corps, et aussi pour l’esprit.
Tandis que l'expression « équitation éthologique » se répand dans le milieu équestre, le mot « équithérapie » a fait son entrée dans de nombreuses institutions.
Le cheval est devenu l’allié précieux de certains thérapeutes pour soulager les maux de leurs patients. Maladies psychiques -autisme, schizophrénie, pathologies du développement, dépression, mal-être...
Le cheval serait-il une sorte de médecin de l'âme?